ETADAM est une association de théâtre amateur qui organise depuis 1996 des ateliers (ou cours) de théâtre, ainsi que des stages de théâtre, et s’adresse maintenant à tous les âges grâce à 5 ateliers hebdomadaires.

Les activités

ETADAM  organise  6 ateliers (ou cours) animés par des metteurs en scène professionnels, calés sur l’année scolaire. Les ateliers sont répertoriés par âge (primaire à partir de 8 ans, collège/lycée, adultes) et sont couronnés par un spectacle de fin d’année.

ETADAM propose différents événements tout au long de l’année, en plus du festival de fin d’année, qui a lieu en juin et au cours duquel les pièces travaillées par les différents groupes sont jouées au public :
  + des stages pour adultes, enfants ou adolescents
  + intervention dans des EPHADs
  + participation aux scènes buissonnières
  + participation à certaines manifestation de Pessac

Un programme articulé autour de valeurs

La première partie de l’année est dédiée principalement à la prise de conscience de soi et du groupe, au perfectionnement technique, par des jeux et exercices.

Les objectifs des exercices sont multiples:

  • s’échauffer, et si besoin évacuer les tensions.
  • faire connaissance.
  • créer un groupe humain soudé.
  • faire confiance aux autres comédiens, au metteur en scène, avoir confiance en soi.
  • trouver sa place dans l’espace scénique parmi les autres.
  • libérer son corps et ses émotions pour jouer juste.
  • accepter le risque, réagir aux imprévus.

Les exercices sont ludiques, la bonne humeur qui en découle fait des ateliers un moment particulièrement agréable de la semaine.

Dans un second temps, le travail sur le festival de juin va permettre de mettre en pratique et perfectionner les techniques abordées. Tout d’abord un travail de sélection du spectacle, de répartition des rôles est fait autour de la période de noël.

Ensuite, on garde un échauffement en début d’atelier, la majeure partie du temps est consacrée à la mise en place de spectacle. Chacun contribue au succès du spectacle en apprenant son texte.

Le régisseur vient assister a un filage pour prendre connaissance du spectacle, recueillir les besoins et souhaits du metteur en scène.

Mis à part les séquences de travail sur les différentes scènes, des travaux de différents types seront effectués :

  • filage : dérouler le spectacle du début à la fin, en ciblant par exemple les changements de décor et de costumes, les entrées sorties.
  • italienne : dire le texte rapidement sans jeu ni intonation, c’est un travail de mémorisation pure, très utile pour travailler les enchaînements de répliques.
  • allemande : effectuer les déplacements rapidement, avec le strict minimum de texte pour se repérer et se synchroniser, permet de se familiariser avec le lieu de la représentation.
  • répétition générale : la dernière répétition, sur scène, elle est une simulation du spectacle. Tout y est, décors, costumes, sons, lumières, sauf le public.

Les groupes « adulte » se produisent 2 fois dans la mesure du possible, les groupes « enfant/ado » une seule fois.

L’écoute des autres, le plaisir de partager sont les moteurs de l’apprentissage et les clés de la réussite de nos spectacles.